• Notre vision

    Accueillir l'autre, c'est retrouver le sens du vivre-ensemble

    La France est riche...

    Oui, nous habitons un pays riche, de multiples talents, de multiples sensibilités, de multiples histoires...

    Les personnes reconnues réfugiées accueillies sur notre territoire arrivent avec de nouvelles richesses. Sachons les recevoir.

    Voulons-nous vivre ensemble ?

    A ériger des murs, à nos frontières, et dans nos têtes, on relève surtout l'angoisse de ceux qui sont derrière. C'est nous qui sommes derrière!

    Cet "entre-soi" qu'on semble du coup chérir ne cache-t-il pas un simple "chacun pour soi"?

    Des liens et des histoires concrètes

    A l'origine de ce programme, il y a la volonté de créer des liens pour un maximum de personnes réfugiées et un maximum de personnes en activité dans notre pays, afin qu'aux fantasmes et aux peurs nous soyons capables d'opposer des histoires concrètes. "Quand vous accueillez dans votre communauté des Syriens qui vous manifestent leur gratitude, que vous entendez leur histoire, vous êtes blindés contre la xénophobie..." On s'y met?

    Aux origines...

    Deux femmes, Cécile Pierrat Schiever et Maÿlis Dupont décident, en 2016, d'agir concrètement pour l'insertion économique des personnes réfugiées en créant un programme innovant de mentorat. Toutes deux issues de la société civile, porteuse d'une riche expérience de travail à l'étranger, elles savent ce qu'est d'être confronté à d'autres cultures.

  • Kodiko Kesako ?

    Le premier programme de co-training salarié.e. réfugié.e

    Kodiko vient du grec "codes"

    Le demandeur d'asile, une fois reconnu son statut de réfugié, a la possibilité de travailler. Cet accès au marché du travail est cependant très théorique pour la personne réfugiée, qui n'en connaît pas les codes, ne possède pas de réseau professionnel, etc.

     

    Parce que l'intégration professionnelle est essentielle tant pour la personne réfugiée que pour la société qui l'accueille, Kodiko vise à transmettre des codes professionnels et culturels aux différentes parties (personnes réfugiées, personnes en activité), afin qu'elles puissent mieux communiquer.

    Pourquoi parler de co-training ?

    Nous ne cherchons pas à réinventer la roue, mais à nous inspirer de ce qui tourne, en l'occurrence de programmes européens et nord-américains de mentorat de réfugiés par des professionnels en activité.

     

    Pourquoi ce terme de "co-training" plutôt que celui de "mentorat"?

     

    Car il s'agit aussi d'un entrainement (ou d'un développement de compétences) pour le salarié volontaire auquel est proposée une courte formation initiale, plus un accompagnement au fil de l'eau, par des professionnels de l'interculturel, de la psychologie sociale et du monde associatif des réfugiés. Chaque partie a à y gagner!

  • Nos valeurs

    Respect

    Kodiko accueille des personnes venant de nombreux horizons. C’est pourquoi l’association a à cœur de créer un espace où chacun.e est accepté.e dans sa différence.

     

    Il est central pour Kodiko de traiter chacun.e avec considération, sans discrimination. Nous valorisons chaque parcours et chaque contribution.

    Reconnaissance

    Kodiko s’engage à reconnaître et à valoriser les qualités des personnes réfugiées, salariées et bénévoles investies dans le programme à travers leur parcours, leur travail, et leur engagement auprès de l’association et en dehors.

     

    Il nous tient à cœur de mettre en lumière l’investissement de chacun.e dans le projet Kodiko.

    Engagement

    Chez Kodiko, chaque acteur.rice se mobilise pleinement pour contribuer à la réussite du projet.

     

    Il est essentiel pour Kodiko de permettre à chacun.e d’assurer le rôle qui lui convient ou qu’il.elle souhaite jouer.

    Réciprocité

    Chez Kodiko, nous avons la conviction que les échanges entre l’équipe, les participant.e.s au programme, les partenaires, bénévoles, apportent de la richesse au projet collectif.

     

    À travers la contribution de chacun.e, nous nous enrichissons mutuellement et participons à transmettre des valeurs qui nous rassemblent, dans une logique d’égalité et d’équité.

Tous Les Articles
×
×
Enregistrement des données personnelles :
 
1-Les données que vous nous communiquez dans les cadres suivants :

- inscription via un formulaire aux programmes Kodiko Paris, Tours, Orléans
- inscription via un formulaire à la newsletter
- contact par mail pour des actions de bénévolat 
- don à l'association via le site HelloAsso
- formulaire de contact

2- Les données qui sont collectées automatiquement : 

Certaines données sont collectées à l’aide de cookies. De plus, certaines données peuvent être collectées sans être enregistrées dans les cookies. Elles peuvent être consultées uniquement par l’équipe en charge de la communication de Kodiko. à des fins non-commerciales et dans le but d'assurer la mission de l'association. Il s’agit de :
•	l’adresse TCP/IP
•	le type et la version de votre système de navigation
•	la dernière page web que vous avez consultée
•	notre navigation sur notre site web

3- Détail des données que nous collectons :

Kodiko peut, en fonction du profil et toujours à des fins non-commerciales, collecter et conserver les données suivantes :
•	Prénom et nom
•	Sexe
•	Langue(s)
•	Date de naissance
•	Domicile et lieu de résidence
•	Adresse e-mails privées et professionnelles
•	Numéro de téléphone
•	Situation statutaire en France
•	Etudes et diplômes
•	Nom d’entreprise
•	Fonction

4- Utilisation des données :

Plusieurs cas s'appliquent à la collecte de données sur notre site :
- Si vous souhaitez participer à notre programme en tant que bénéficiaire, vous devez compléter via le lien  "Je m'inscris", un formulaire en ligne. Nous collectons ces données afin de vérifier si votre profil correspond bien aux critères de sélection à notre programme. Les coordonnées nous permettent de vous contacter afin de vous informer de la suite de votre candidature. 
- Lors de vos dons, vos données sont enregistrées dans notre fichier pour vous remercier, pour vous tenir au courant de nos activités et pour vous inviter à faire de nouveaux dons (dons uniques ou récurrents, ...).
- Si vous vous inscrivez à notre newsletter électronique, votre adresse e-mail sera uniquement utilisée pour vous l’envoyer. Si vous souhaitez ne plus recevoir notre newsletter, vous pouvez vous désinscrire en cliquant sur « Se désinscrire » en bas de la newsletter ou en prenant contact avec nous.
- Exceptionnellement, vos données peuvent également être utilisées pour nos activités de collecte de fonds. 
- Vos données personnelles sont collectées afin, après les avoir rendues anonymes, d’établir des statistiques ou d’effectuer des enquêtes concernant le nombre de visites des différentes parties du site.
- Si vous souhaitez participer à notre programme en tant que bénévole, vos données sont conservées afin que l'équipe Kodiko puisse vous recontacter ultérieurement pour différentes missions. 

5. Communication à des tiers :

Vos données personnelles sont confidentielles et ne sont pas communiquées à des tiers sauf bénévoles ou personnes intervenantes pour la réalisation des missions de l'association. Elles ne sont pas utilisées à des fins commerciales.

6- Durée de la conservation des données :

Les données des personnes ayant marqué un intérêt envers les actions, activités et campagnes de Kodiko ainsi que les données des personnes participant à nos programmes sont conservées conformément à l’article 5 du règlement (RGPD), à savoir : pendant une durée nécessaire au regard des finalités ou jusqu’à renonciation explicite de la part des personnes concernées.

7- Accès et modification des données :

Vous pouvez accéder, consulter, modifier ou supprimer vos données.  N'hésitez pas à prendre avec nous : contact@kodiko.fr

8- Faire opposition :

Vous pouvez exercer votre droit d’opposition à l’égard du traitement de vos données personnelles pour des raisons sérieuses et légitimes en envoyant un e-mail à contact@kodiko.fr.