Retour

Nos participants

Regard croisé : témoignage d'un binôme strasbourgeois

Rencontre avec Xavier et Mohamad, un binôme de la promotion 3 de Strasbourg

Xavier est salarié accompagnateur, Mohamad est un participant réfugié : ensemble, ils ont travaillé pour permettre à Mohamad de s'insérer sur le marché de l'emploi français

Xavier Graf est Chargé de Mission RH en charge des relations école-entreprise à la Direction d’Action Régionale Grand Est d’EDF. Son binôme, Mohamad, est un réfugié syrien. Il souhaite travailler dans le domaine des ressources humaines.

Ils ont tous les deux fait part de leur expérience chez Kodiko.

Leur rencontre avec Kodiko

Xavier a connu Kodiko grâce à son entreprise.

“J’ai connu le programme Kodiko via la responsable RSE de la Direction d’Action Régionale qui m’a demandé de regarder à quoi correspondait l’accompagnement fait par les entreprises partenaires. J’ai trouvé la démarche intéressante et j’ai tout de suite adhéré à l’idée.”

Quant à Mohamad, il a rejoint le programme dans le but d’en apprendre plus sur le marché du travail français.

“J’avais besoin d’avoir plus d'informations sur le marché du travail, pour que je puisse avoir un emploi et développer mes compétences.”

L’accompagnement en binôme s’est passé en distanciel en raison de la crise sanitaire

Pour Xavier, le fonctionnement à distance n’a pas été problématique. Cela lui a même ouvert plus de possibilités.

“La promotion #3 strasbourgeoise était en 100 % distanciel, c’est pour ça que nous l’avons rejointe. Effectivement, travaillant à Nancy, il n’était pas facile de s’engager dans la démarche en temps normal où on nous demande d’être en présentiel.”

Ce fonctionnement n’a pas empêché Xavier et Mohamad de se retrouver régulièrement en visioconférence.

Xavier nous a raconté que “Les rencontres se sont organisées en fonction de l’emploi du temps de Mohamad afin de ne pas le pénaliser dans ses recherches d’emplois. On se voyait tous les 15 jours via Zoom et si besoin, on échangeait par mail.”

“Il me donnait toujours plusieurs choix quelques jours à l’avance, et c’était à moi de choisir”, a rajouté Mohamad.

Le binôme n’a pas rencontré de difficultés particulières, hormis la compréhension orale au début de l’accompagnement

Selon Xavier, “Le plus gros problème était le niveau de français de Mohamad. Le fait d’être à distance ne nous aidait pas non plus pour se comprendre. On arrivait à mieux communiquer en utilisant parfois des mots un peu plus faciles.”

Un problème auquel Mohamad a su remédier en pratiquant afin d’améliorer son français :

“Je pratiquais le français, j’ai fait un bon CV et bonne lettre motivation, Xavier m’a guidé pendant 5 mois”

Leur expérience chez Kodiko a apporté beaucoup de choses à Xavier et Mohamad

“L’idée de venir en aide à une personne pour trouver du travail me semblait être une belle action. La faire profiter de notre expérience ou de notre réseau me paraissait évident.”

Pour lui, c’est “le contact humain et le fait de découvrir une personne d’une autre culture” qui a été enrichissant. “D’autre part, apporter un soutien à une personne qui a envie de s’intégrer et de travailler est également une belle motivation.”

Quant à Mohamad, il déclare :

“J’avais plus d’informations et des sites très efficaces pour avoir des informations dans le domaine professionnel qui m’intéresse.” Je vais maintenant essayer d’aider les autres en partageant ce que j’ai appris avec eux”.

Kodiko a été une belle expérience pour le binôme

“Ce qui m’a le plus touché, ce sont les remerciements de Mohamad pour toute l’aide que j’ai pu lui apporter durant nos rencontres. Ce qui peut nous paraître simple ou banal devient pour lui une bouée de sauvetage, un nouveau départ… Et ça, on ne peut pas le quantifier sur le moment. On se dit que l’on a juste de la chance d’être là où on est et qu’on n’a pas vraiment le droit de se plaindre après cette expérience’, nous a raconté Xavier. Je recommande à mes collègues de participer au programme car on en ressort toujours différents avec un nouveau regard sur notre vie et on se dit que l’on n’a pas fini d’apprendre.”

Mohamad a dit :

“Vraiment je ne sais pas comment dire merci vraiment. Toutes les personnes dans votre programme essayaient de nous aider pour trouver un emploi.”

Le mot de la fin…

“Mohamad, j’espère que mon aide t’aura été utile afin que tu puisses trouver un job qui te plaise. A ton tour maintenant de redonner ce que je t’ai apporté. En espérant que nos chemins se recroisent un jour…”

“Merci pour tout Xavier. Je partagerai le programme Kodiko avec mes amis qui habitent Strasbourg ou dans une autre ville en France”

Partenariat avec Visable

June 10, 2021

Regard croisé : témoignage d'un binôme strasbourgeois

May 19, 2021

Témoignage de Nathalie, salariée accompagnatrice à Strasbourg

May 7, 2021